La biographie de Jacques Damville


 

Né en 1943 à Villiers-sur-Marne

1963 :
Obtention d’un Bac Mathématiques et Techniques à  Angoulême
après huit ans d’internat…
 1964 :
Attiré par l’expression cinématographique, il « monte à Paris » pour préparer le concours
de l’HIDEC  et  celui de l’école Louis Lumière , rue de Vaugirard..Il dessine régulièrement
à l’Académie de la Grande Chaumière pour tenter également le concours d’entrée
à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris.
1965 :
Obtention du concours d’entrée à l’ENSBA de Paris.
1968 :
Logiste du prix de Rome.Interruption par les évènements du mois de Mai.
Termine l’épreuve en Septembre dans les greniers du Château de Versailles !
1965-1972 :
Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris.
 1972-1974 :
Après avoir obtenu le prix de la Casa Vélasquez
il séjourne un an à Madrid et un an à Barcelone.
 Jacques Damville collabore avec des maisons d’édition (Gallimard, Casterman,
Folio Jeune,etc…) comme illustrateur.
Dans les années 70-80, avec ses amis peintres et sculpteurs réunis au Salon
de la Jeune Peinture, il prit part à la création de divers groupes :
Réalismes et Imageries, Peindre et Le Réel, Figuration Critique, Groupe Anti-fasciste
.
Expositions personnelles
1972 :
Orangerie du Sénat à Paris.
 1973-74 :
Institut de France et Casa Velasquez de Madrid.
1975 :
Galerie du Ranelagh à Paris.
1976 :
Château de Lignières en Charente.
1978 :
Fondation Nationale des Arts à Paris.
 1980 :
Galerie Lucernaire à Paris
1982 :
Galerie Claude Bernard à Paris.
1984 :
“Ecce Homo”, Musée de Cognac.
1985 :
Centre d’art contemporain du Prince Murat).
1986 :
Fondation Taylor à Paris.
1989 :
Galerie Alain Blondel à Paris.
 1990 :
Musée de Berck-sur-Mer.
 1991 :
Musée du Patrimoine, Plougastel-Daoulas (29). 
 1992 :
Galerie Alain Blondel à Paris.
1993 :
Château de Gisors (27).
Domaine de Courson (91).
 1996 :
Galerie Samedi à Montfort l’Amaury (78).
 1997 :
Centre Culturel de Remshalden, Allemagne.
 2004 :
« Songes et Figures », Centre Culturel André Malraux à Rouen (76).
 2008 :
Musée de la Côte d’Opale Sud, à Berck-sur-Mer (62).

 Commandes publiques et privées

1981 :
Mural peint 10m x 4m en collaboration avec le sculpteur Cante-Pacos,
hôpital  d’Aulnay sous Bois.
1985 :  Huit œuvres acquises par le Centre d'Art Contemporain du Prince Murat.
1986 :
Commande par la multinationale « Ingres » des portraits du groupe d’informaticiens
de Paris et en 1988 de celui d’Amsterdam.
 1989 :
Fresque (5 x 2,50 m) - Hommage à Mozart.
 Trois œuvres choisies par Michel Troche et Bernard Anthonioz
pour le Fond National d’Art Contemporain.

Commandes publiques
réalisées avec Juliette Damville

 1990 :
Fontaine en bronze et granit à Plougastel-Daoulas, CUB de Brest (29).
1997-99 :
Mural  céramique de 50 m2 dans la ville de Gournay-en-Bray (76).
1998-99 :
Ensemble monumental (calvaire, table d’orientation, stèle)
sur une réserve naturelle volontaire à  Saint Pierre es Champs (60).
2000-2002 :
Labyrinthe Fabuleux, cinq scénographies sculptées en hommage
aux fables de Jean de La Fontaine dans cinq lavoirs au Sud de Château-Thierry (02).
Table d’orientation-sculpture sur la motte féodale de La Ferté Saint Samson (76).
 2002-2003 :
Décor sculpté en céramique, façade de la mairie de Nesle-Hodeng, (76).
2003-2004 :
Itinéraire de découverte écologique en céramique St Pierre es Champs, (60).
2004-2006 :
«Cérès et le petit photographe». Trois monuments à Mesnières en Bray (76).
 2005-2006 :
Monument à Saint Pol Roux, nouvel hôpital de pédopsychiatrie, Bohars (29).
2007-2008 :

Réalisation de la Nef Végétale , Château de Mesnières en Bray. 

 2012-2013 :
Réalisation de la "Fontaine de la Sardane de la Paix" , Place Picasso à Céret.